Close

L’incontinence en chiffres

Posté le 29/11/2017 par Julie | Infirmière

L’incontinence en chiffres

Se caractérisant par une perte involontaire des urines et/ou selles, l’incontinence est un sujet tabou qui n’en reste pas moins un problème de santé majeur. Qu’elle soit due au vieillissement ou une pathologie ou survenue à la suite d'une opération chirurgicale, l’Agence Nationale d'Accréditation en Santé estime qu’elle concerne aujourd’hui plus de 200 millions de personnes dans le monde et entre 3 et 3.5 millions de français. Voici une série de chiffres pour vous permettre de mieux appréhender cette problématique.

Plus de femmes touchées mais pas que des personnes âgées.

Selon une étude du Journal Public Health Med menée en 2000, l’incontinence toucherait en majorité les femmes. Parmi les personnes incontinentes, 70% seraient des femmes. Ainsi, une femme sur 3 serait concernée par ce problème, contre un homme sur 14.

L’Etude EPICONT réalisée en Norvège à partir de plusieurs milliers de questionnaires, citée dans le rapport sur l’incontinence remis au ministère de la santé en 2007, a permis de définir une répartition précise des personnes concernées par un problème d’incontinence par classe d’âge.

Hebergeur d'Images Gratuit

On note un pic entre 45 et 55 ans puis un second pic après 65 ans. Cela montre très bien que l’incontinence n’est pas qu’un problème lié au vieillissement et que près de 30% de personnes actives sont touchées. Une autre étude menée auprès de 8 000 personnes en 2003 par le journal médical d’urologie BJU International avait déjà montré la répartition des personnes concernées par l’incontinence urinaire par sexe et par âge. Parmi les femmes concernées par ce problème, on constatait que près de 2/3 avaient moins de 55 ans. Les écarts avec les hommes tendent à diminuer avec l’âge : la majorité des hommes étant touchés plutôt après 60 ans. On note de fait une vraie corrélation entre âge et incontinence chez l’homme, beaucoup moins probante chez la femme.

  40-49 ans 50-59 ans 60-69 ans 70-79 ans
Hommes 10.6 19 30.5 40.4
Femmes 15.5 18.2 23.8 28.7

L’étude EPICONT a aussi permis à partir d’établir avec précision la prévalence des différents types d’incontinence urinaire par classe d’âge :

graphique incontinence

Si l’incontinence urinaire d’effort prévaut chez les sujets les plus jeunes, à partir de 60 ans la majorité des patients souffrent d’une incontinence due à une hyperactivité vésicale.

Comment l’incontinence est perçue par le patient ?

Une étude menée par l’Observatoire National de l’Incontinence Urinaire espagnol à partir des chiffres de l’OMS sur la qualité de vie des patients a pu mettre en avant les conséquences de ce trouble sur la vie quotidienne des patients. Sur un panel de 273 personnes interrogées :

  • 37% affirment que leur vie émotionnelle a changé.
  • 34% confirment un impact sur leur vie sociale.
  • 13% parlent aussi d’un impact sur leur vie familiale.
  • 13% affirment que leur vie professionnelle est aussi impactée.

L’impact psychologique de l’incontinence est réel et son impact sur la vie quotidienne n’est pas sans conséquence. Un suivi et une bonne connaissance de ce trouble peuvent permettre de mieux le vivre au quotidien. Que vous soyez concernés ou connaissiez une personne concernée, n’hésitez plus à en parler, des solutions existent pour mieux vivre l’incontinence au quotidien et diminuer son impact sur le quotidien. Découvrez nos conseils et nos témoignages à ce sujet et n'hésitez pas à partager avec nous votre vécu.