Close

Incontinence masculine : le sphincter urinaire externe, une alternative aux protections.

Saviez-vous que l’incontinence n’entraîne pas forcément l’usage de protections urinaires ? Avec le sphincter urinaire artificiel externe, les hommes disposent d’une alternative encore mal connue.

Qu'est-ce que le sphincter artificiel externe?

Qu’est-ce qu’un sphincter ?

Anatomiquement parlant, le sphincter est un muscle (ou un ensemble de muscles) qui enserre une ouverture comme le rectum, la vessie ou le vagin. Le sphincter se contracte pour fermer ces différents canaux et se relâche pour les ouvrir. C’est le mécanisme de la miction et de la défécation. On parle d’incontinence, lorsque ces sphincters ne jouent plus leur rôle.

Quelles sont, chez les hommes, les causes de lésion du sphincter et donc, de l’incontinence urinaire ?

Un million d’hommes, en France, sont touchés par l’incontinence urinaire. Si certains dysfonctionnements sont le fait de maladies neurologiques (Alzheimer, Parkinson...) ou de traumatismes (fracture de la zone pelvienne), une majorité de cas résultent des interventions chirurgicales liées à la prostate. En effet, la prostate et les muscles sphinctériens de la vessie sont très enchevêtrés. Il arrive donc fréquemment que les muscles des sphincters soient atteints lors d’une intervention sur cette glande (prostatectomie).

Qu’appelle-t-on un sphincter artificiel externe ?

 Tout d’abord, il ne faut pas confondre « sphincter artificiel externe » et « sphincter artificiel ».

Le sphincter artificiel est un dispositif interne qui supplée aux muscles défaillants. Il consiste en l’implantation, par voie chirurgicale, d’un système assez complexe dont les commandes sont implantées dans le scrotum et actionnées par l’utilisateur en temps utile.

Le sphincter artificiel externe, quant à lui, est un petit appareil qui va « clamper » (comprimer) l’urètre et empêcher l’urine de sortir. L’Uriclip est un modèle efficace, confortable et de fabrication française. Le STOP-URI, quant à lui, est une autre alternative intéressante, puisqu’il est plus facile à utiliser, notamment en cas de problèmes de préhension.

Comment ça marche ?

L’utilisation est simple… l’appareil se présente comme un « mini étau » qu’il suffit de positionner sur la verge. La pression est réglable et permet au dispositif de ne pas occasionner de douleurs tout en comprimant suffisamment l’urètre pour interdire le passage de l’urine. Lorsque l’utilisateur décide d’uriner, il lui suffit de déclipser l’appareil.

Ce dispositif ne concerne malheureusement que les hommes pour la raison suivante : l’homme bénéficie d’un urètre beaucoup plus long que celui de la femme, lequel se prolonge extérieurement dans la verge. C’est cette configuration anatomique qui permet l’utilisation de l’appareil.

Le sphincter urinaire externe, un dispositif pour les hommes.

 À lire également :