Close

Les types d'incontinence urinaire chez l'homme

Les types d'incontinence urinaire chez l'homme

Bien que moins fréquente que chez les femmes, l'incontinence urinaire masculine n'est pas marginale. Nombreux sont les hommes qui souffrent de fuites urinaires à plusieurs degrés. Souvent liés aux problèmes prostatiques l'incontinence masculine peut prendre plusieurs formes et être plus ou moins grave.

D'un point de vue anatomique, le système urinaire masculin est différent de celui des femmes. Ainsi les types d'incontinence sont différents :

- INCONTINENCE URINAIRE DUE À UNE FAIBLESSE DES SPHINCTERS

Dans ce cas, les sphincters urinaires ne remplissent plus leur fonction de rétention des urines, ainsi le sujet est incapable de les retenir. Cette situation est très souvent la conséquence d'une opération de la prostate au cours de laquelle se sont abîmés les tissus. Ce type d'incontinence dure souvent très peu de temps et peut être soignée par une rééducation appropriée.

- INCONTINENCE PAR INSTABILITÉ VESICALE

Dans ce cas, la vessie du sujet se contracte de manière anarchique, provoquant une envie soudaine et irrépressible d'uriner. La aussi cette incontinence est souvent liée à un problème prostatique qu'il convient de traiter rapidement afin de prévenir tout problème de fuites urinaires.

- INCONTINENCE POST-MICTIONNELLE

Il s'agit de fuites légères après la vidange de la vessie. Ces fuites se présentent sous forme de gouttes. L'hypertrophie bénine de la prostate est souvent la cause de ce type d'incontinence.

Facteurs d'incontinence urinaire masculine

Quelle est la répartition des problèmes d'incontinence masculine ?

Les différents facteurs provoquant une incontinence urinaire masculine sont les suivants :

  • Troubles liés à la prostate : 40% des cas d'incontinence masculine

Les problèmes prostatiques sont les principales causes des fuites urinaire chez l'homme.

  • Troubles cognitifs : 20 % des cas

Ce type d'incontinence touche les hommes qui souffrent de démence ou d'autre maladies portant atteinte à leur raison et discernement.

  • Maladies neurologiques : 15% des cas

Alzheimer, Parkinson sont des maladies neurologiques qui portent atteinte au contrôle de la vessie et des sphincters urinaires.

  • Opération chirurgicales touchant au système urinaire : 25%

Cette incontinence est provoquée par une intervention ayant abîmé les sphincters urinaires.

Lire également :