Close

Les causes de l'incontinence urinaire masculine

Posté le 29/11/2017 par Barbara | Infirmière conseil

Les causes de l'incontinence urinaire masculine

Même si l'incontinence urinaire touche principalement les femmes, les hommes ne sont pas épargnés. Liée à l'age, l'incontinence urinaire masculine est aussi handicapante que celle des femmes. L es causes peuvent être différentes mais le problème reste entier

La prostate est souvent responsable de l'incontinence masculine

Les fuites urinaires chez l'homme sont souvent la conséquence d'une hypertrophie de la prostate. Le volume de cette dernière augmente avec l'age et provoque un certain nombre de dysfonctionnements de la vessie, notamment le blocage de l'évacuation des urines. Cela provoque une difficulté accrue pour uriner et provoque différentes incontinences urinaires :

- Envies fréquentes d'uriner sans que la vessie soit pleine.
- Faible jet d'urine : ceci est dû à l'obstruction des voies d'écoulement de l'urine vers l'extérieur.
- Faible écoulement "au goutte à goutte" à la fin de la miction. Ces fuites légères surviennent à la fin de la miction, sans ressentir d'envie particulière d'uriner.

Dans ce cas, plusieurs traitements sont disponibles pour ôter les obstacles qui empêchent les urines de s'écouler hors de la vessie. Dans le cas où l'hypertrophie de la prostate n'est pas très importante, un traitement médicamenteux est envisageable. Dans les autres cas, votre médecin peut opter pour une intervention chirurgicale.

L'incontinence urinaire d'effort

Les hommes souffrent également d'incontinence urinaire d'effort. Contrairement aux femmes pour qui le principal facteur est un affaiblissement des muscles du plancher pelvien, l'incontinence d'effort chez l'homme est liée au traitement du cancer de la prostate.

Ces traitements (radiothérapie ou chirurgie) peuvent en effet endommager les tissus des sphincters urinaires, entraînant une incapacité de les contracter correctement. Lors d'un effort physique (toux, port de charge lourde...) la pression sur les sphincters surpasse sa capacité à retenir les urines, ce qui provoque des fuites urinaires.

Dans la plupart des cas, quelques séances de rééducation suffisent à rendre aux sphincters leur tonus. Pour les cas plus graves, la pose de sphincter artificiel peut etre envisagée.

Lire également :