Close

8 méthodes efficaces pour muscler votre périnée!

Pourquoi laisser la vie prendre le dessus sur sa santé périnéale?

L’âge et les événements de la vie entraînent souvent un relâchement du plancher pelvien. Mais, intégrer la gymnastique périnéale dans votre quotidien permet de maintenir sa tonicité !
la gymnastique périnéale permet de maintenir la tonicité de votre périnée.

Le corps connaît une succession de transformations physiques au cours de la vie. Accouchement, prise de poids, ménopause ou andropause… Si nous savons comment redonner de la fermeté à un ventre arrondi ou des biceps relâchés, ce muscle méconnu qu’est le périnée reste souvent ignoré. Son rôle est pourtant crucial à plus d’un titre. Il maintient les organes dans l’abdomen, agit comme sphincter pour la vessie et participe au plaisir sexuel. 

Vous voilà convaincu de prendre soin de votre périnée ? Reste à choisir la bonne méthode. Seul ou avec l’aide d’un praticien, avec ou sans matériel, il existe une grande variété de solutions pour débuter une routine de tonification du périnée.

# 1 Les cônes vaginaux

Contracter son vagin revient à contracter son périnée. Pour cela, il existe plusieurs exercices de tonification qui consistent à introduire un dispositif adapté dans le vagin et à l’enserrer.

Les cônes vaginaux sont des objets coniques de taille identique, mais de poids différents.

Commencez par le cône le plus léger. En position debout, insérez-le dans le vagin et contractez vos muscles pour l’empêcher de descendre. Vous pouvez même essayer de le faire monter dans votre vagin. Répétez l’exercice une à deux fois par semaine pendant 15 à 20 minutes. Puis, passez progressivement aux cônes les plus lourds à mesure que vous progressez.

#2 Les boules de geisha

Il s’agit du même principe que les cônes. Les boules de Geisha également appelées boules de Kegel sont de petites sphères liées en paire et proposées dans des diamètres et des poids différents. Il existe également des versions vibrantes munies de capteurs sensitifs. 

#3 L’électrostimulation

Ici, la rééducation se veut plus « high tech ». L’électrostimulation consiste à délivrer, via une sonde introduite dans le vagin, des stimulations électriques qui engendrent des contractions qui vont muscler votre périnée. Ces micro-impulsions électriques sont tout à fait indolores.

#4 Le biofeedback

Le biofeedback nécessite également l’introduction d’une sonde dans le vagin. Mais cette fois, c’est vous qui commandez les contractions en suivant les indications d’un écran de contrôle, un peu comme dans un jeu vidéo.

#5 Le sport

Pilates, yoga, marche rapide, natation et tous les sports qui mettent en jeu une bonne posture contribuent également à muscler le périnée. Au contraire, évitez les sports qui allient les sauts et la course ou sollicitent intensément les abdominaux. 
Les sports à impact peuvent mettre à rude épreuve votre périnée.

#6 Kinésithérapeute

Pour celles et ceux qui ont besoin d’être accompagnés dans leur démarche de musculation du périnée, vous pouvez faire appel à un kinésithérapeute ou à une sage-femme. Si le relâchement de votre périnée le nécessite et avec prescription de votre médecin traitant, les séances vous sont remboursées par la sécurité sociale. Biofeedback et électrostimulation sont les méthodes les plus employées par les professionnels.

#7 La méthode CMP : Contrôle et Maîtrise du Périnée

Imaginée par une sage-femme, cette méthode n’implique ni sonde ni appareil. Le patient est invité à se concentrer sur son anatomie pour y projeter des images mentales. Le plancher pelvien devient des grilles qui se ferment, les contractions sont des vagues qui déferlent… L’originalité de cette méthode relève du travail sur les sensations qui conduisent à une réappropriation de son corps.

#8 Les exercices de Kegel

Là encore, aucun matériel n’est requis. Cette méthode consiste en une série d’exercices de contractions du périnée à réaliser seul, en position debout, assise ou allongée. L’avantage est que ces exercices peuvent se pratiquer où et quand vous le voulez. Rien ne vous interdit de muscler votre périnée au bureau, sous la douche, dans les transports et même devant la télé.

À lire également :