Close

Fuites urinaires féminines

7 conseils pour éviter les fuites urinaires chez la femme!

Les femmes sont plus touchées par les problèmes de fuites urinaires, 7 conseils pour y remédier.
Sur 4 millions de Français touchés par des problèmes de fuites urinaires, 3 personnes sur 4 sont des femmes. Pas étonnant quand on sait que l’accouchement met le périnée à rude épreuve.
Pour prendre les choses en main et réparer cette injustice, vous pouvez adopter quelques habitudes et abandonner celles qui favorisent les accidents. Découvrez les DO’s et DONT’s* du combat contre les fuites urinaires.

#1 : Restez zen sur la fréquence des pauses pipi

Vous ressentez le besoin d’uriner ? Passez aux toilettes. Pas besoin de se poser plus de questions. Se retenir au-delà du raisonnable n’a pas d’intérêt. Il ne faut pas davantage aller aux toilettes par simple principe de précaution. Le sphincter doit continuer à jouer son rôle de rétention, dans les bonnes proportions. Exercez-le sans exagérer.

#2 : Buvez malin

Vous pourriez être tentée de limiter la prise de boisson pour éviter les fuites urinaires… Mauvaise idée ! Pensez à bien vous hydrater afin d’épargner votre vessie et prévenir les irritations. En revanche, étalez bien votre hydratation tout au long de la journée, évitez de boire de grandes quantités en peu de temps.

Essayez de ne pas boire avant de vous coucher, ce qui limitera les accidents nocturnes, bien plus compliqués à contrôler.

#3 : Entraînez votre périnée

La prévention passe également par le renforcement musculaire du plancher pelvien. Avec un périnée plus tonique, « vous retenir » devient plus facile. Il existe une variété de méthodes, le choix relève de vos affinités. Vous pouvez opter pour une rééducation en autonomie, à la maison, avec ou sans équipement. Ou préférer recourir à l’aide d’un professionnel.

Différents types de rééducation du périnée :

Équipements de rééducation périnéale :

  • Les cônes vaginaux

#4 : Évitez les aliments irritants et diurétiques

Se débarrasser de mauvaises habitudes alimentaires peut grandement vous aider. Commencez par supprimer les boissons irritantes comme le café, le thé ou encore le coca-cola. Vous devriez rapidement observer une amélioration. Éliminez ensuite certains aliments comme le chocolat et les agrumes qui favorisent eux aussi l’irritation de la vessie. Enfin, parce qu’il agit comme un diurétique, la consommation d’alcool doit être strictement limitée. 

#5 : Contrôlez le surpoids

Le surpoids et l’obésité sont des facteurs de risque pour l’incontinence urinaire. La pression sur la vessie et le plancher pelvien est augmentée, entraînant à terme un relâchement du périnée. Avoir une bonne hygiène de vie et pratiquer une activité physique régulière aide à prévenir la prise de poids.

#5 : Arrêtez le tabac

Outre ses méfaits sur votre santé, le tabac agit aussi de manière indirecte par la toux chronique qu’il provoque. Cette toux augmente la pression sur le plancher pelvien qui peut entraîner des fuites urinaires « en jet ».

#6 : Épargnez-vous !

L’effort et le port de charges lourdes agissent comme pour la toux. Ils exercent une brusque pression sur le périnée qui peut provoquer des fuites urinaires soudaines. Alors pour éviter tout risque de fuite, pensez à vous ménager.

#7 : Surveillez votre transit

La constipation cause elle aussi de plus grandes pressions sur les muscles périnéaux. Pousser fort, longtemps et fréquemment finit par affecter la tonicité de votre périnée.
Prenez ce problème de transit au sérieux pour éviter qu’il ne favorise les fuites urinaires.

Vous avez changé vos habitudes à long terme et vous continuez à souffrir de fuites urinaires intempestives ? Vous pouvez tenir un journal de vos mictions qui permet de mieux suivre les évolutions. Ce journal sera aussi d’une aide précieuse pour le médecin qui accompagne votre démarche pour vaincre les troubles d’incontinence. Gardez confiance : il n’est jamais trop tard pour rééduquer son périnée !

En résumé...

À faire À éviter
Vous hydrater, par petites quantités Se retenir d’aller faire pipi
Exercer votre périnée Boire du café ou de l’alcool
Arrêter le tabac Manger des agrumes ou du chocolat
Surveiller votre transit Contrôler votre poids
  Porter de lourdes charges

Choses à faire pour éviter les fuites urinaires féminines

À lire également :

*les choses à faire et à ne pas faire