Close

Les causes de l'énurésie

Posté le 29/11/2017 par Barbara | Infirmière conseil

Les causes de l'énurésie

La propreté s'acquiert naturellement chez l'enfant autour de 3 ou 4 ans. C'est à cet age que le sujet acquiert une maturité anatomique suffisante pour contrôler ses sphincters et a retenir ses mictions. Il se peut que les enfant souffrent de fuites urinaires nocturnes au delà de l'âge de 5 ans, on parle alors d'énurésie.

Si ce type d'incontinence est souvent sans gravité et s'estompe avec le temps, il est important de s'en soucier pour le bien être de l'enfant, et donc d'en comprendre les causes.

Les causes physiologiques de l'énurésie

Les dysfonctionnement physiologiques peuvent causer une énurésie primaire, c'est a dire le cas ou l'enfant n'a jamais été propre auparavant.

  • L'impossibilité de contrôler ses sphincters urinaires : il est possible que, au delà de 5 ans, l'enfant ne soit pas encore en mesure de se retenir, et donc vide sa vessie de manière inconsciente.
  • Un dérèglement hormonal : durant la nuit, la glande hypophyse sécrète la vasopressine, une hormone antidiurétique et qui de fait ralenti la production d'urine (par filtrage du sang au niveau des reins). Il est possible que ce mécanisme hormonal soit deficient chez certains sujets. Le sujet a donc une plus grande quantité d'urine dans sa vessie durant son sommeil, favorisant dès lors les fuites urinaires nocturnes (énurésie).
  • Un sommeil trop profond : l'envie d'uriner est signalé par les muscles de la vessie qui se contractent dès qu'un palier de remplissage est passé. En règle générale, les signaux suffisent à réveiller le sujet, qui peut alors se lever pour aller aux toilettes. Les fuites urinaires interviennent si le sujet se réveille trop tard pour aller aux toilettes.
  • L'hérédité : la probabilité pour qu'un enfant soit énurétique augmente dans le cas ou ses parents ont également souffert de fuites urinaires pendant leur enfance. Si un des parents souffrait d'incontinence urinaire durant le sommeil, l'enfant a 40% de chance de connaitre les mêmes troubles urinaires.

Les causes psychologiques de l'énurésie

Les causes psychologiques concernent l'énurésie secondaire, c'est-à-dire quand l'enfant mouille son lit après avoir été propre pendant une longue période. Il faut alors chercher quel est le traumatisme qui empêche le sujet de se retenir d'uriner et qui est donc responsable des fuites urinaires durant le sommeil.

Si l'enfant n'a pas connu de choc psychologique identifiable (comme un divorce par exemple), il faut identifier des causes psychologiques plus profondes. Dans ce cas, une thérapie chez un pédopsychiatre peut être envisagé afin de trouver la cause des troubles urinaires pendant la nuit.

Lire également :