Close

La gymnastique périnéale

La gymnastique périnéale

Pour garantir un résultat durable, vous pouvez effectuer un certain nombre d'exercices dès que vous avez un moment à la maison. Ces exercices présentent notamment l'avantage de ne nécessiter aucune assistance médicale.

Phase 1 : Soulagez votre périnée

gymnastique périnéale1

Cette phase consiste à relacher la pression exercée sur votre périnée, et ce de manière très simple.

Mettez vous à genoux et penchez vous vers l'avant, les avant-bras posés sur le sol, la tête entre les mains. Restez dans cette position quelques minutes

Adopter ensuite la position suivante : posez vos pieds sur un tabouret ou une chaise, un coussin sous votre fessier afin de surélever le bassin.

Phase 2 : renforcement du périnée

Un bon exercice est la méthode du "Stop pipi". Cet exercice consiste à retenir ses urines au moment des mictions : en d'autre terme, de stopper l'urine au moment ou celle-ci commence à s'écouler, lorsque vous êtes aux toilettes.

Attention, cet exercice ne doit pas être effectué trop souvent en raison des risques d'infection urinaire qu'il peut engendrer. Evitez donc la technique du "stop pipi" si vous êtes particulièrement sujette aux infections urinaires

Illustration2_55

  • Première position

Asseyez-vous sur un tabouret sur lequel vous avez placé une serviette roulée au préalable. Placez cette serviette entre vos jambes. Contractez les muscles du périnée en expirant lentement.

Illustration6_55

  • Deuxième position

En position debout, assise ou couchée, croisez les jambes et exercez une pression pour coller au maximum vos pieds l'un contre l'autre.

Illustration7_55

  • Troisième position

En position assise, de préférence sur un siège sans dossier, faites le dos creux et contractez les muscles du périnée tout en expirant lentement.

Illustration3_55

  • Quatrième position

Assise par terre, collez vos genoux l'un contre l'autre et maintenez-les dans cette position en exercant une pression avec les mains. Forcez vers l'extérieur comme pour decollez vos genoux (contre la pression des mains) tout en expirant lentement.

A lire également :

- La rééducation périnéale (définition et généralité)
- La rééducation périnéale par cônes vaginaux
- L'électrostimulation périnéale