Close

Incontinence urinaire et rééducation périnéale

Posté le 29/11/2017 par Barbara | Infirmière conseil

Incontinence urinaire et rééducation périnéale

Les femmes sont les plus touchées par l'incontinence urinaire. On considère qu'elles sont plus de 3 millions en France à connaitre des fuites urinaires répétées. Ce chiffre peut étonner tant le problème de l'incontinence urinaire demeure un sujet tabou dans notre société. Et pourtant : la grossesse, l'accouchement, la ménopause sont autant de facteurs pouvant provoquer une incontinence dite d'effort du fait d'une fragilisation des muscles du périnée. Focus sur la rééducation périnéale.

Qu'est ce que le périnée ?

Le périnée est un ensemble de tissus musculaires dont la fonction première est de soutenir les organes du bassin. Ces muscles agissent comme un hamac permettant de maintenir en place le système urinaire. Les muscles du périnée constituent ce que l'on appelle le plancher pelvien qui joue un rôle prépondérant dans la continence. L'incontinence urinaire peut survenir lorsque le périnée n'est plus assez tonique pour remplir son rôle de soutien des organes du système urinaire.

La rééducation périnéale en prévention de l'incontinence urinaire

Une bonne prise en charge pour la rééducation périneale est indispensable à la suite de chaque grossesse. Comme n'importe quel muscle du corps, la rééducation périnéale agit sur les muscles du périnée pour leur rendre toute leur tonicité. Comment fait-on?

LA RÉÉDUCATION PÉRINÉALE À LA MAISON

- La rééducation périnéale peut se pratiquer à la maison par un certain nombre d'exercices simples. Cette première prise en charge peut se faire avant toute consultation chez votre kinésithérapeute ou gynécologue. (pour plus d'information : La gymnastique périnéale)

- Utilisez la technique du "stop pipi" avec partimonie. Cette technique consiste à commencer une miction lors d'un passage aux toilettes et de contracter les muscles du périnée pour stopper l'écoulement des urines. Cet exercice est bénéfique pour le périnée mais peut provoquer des infections urinaires. Ainsi si vous êtes sujettes aux infections urinaires, ne pratiquez pas cette technique.

- En cas de "vessie instable", il est interessant de remplir un calendrier mictionnel. Ce calendrier va vous aider à évaluer le nombre de mictions au cours de la journée et de la nuit et vous permettre de voir l'évolution de la fréquence de vos mictions. Une vessie instable à en effet tendance à se contracter, et donc à provoquer des mictions de manière anarchique.

L'autorééducation par éléctrostimulation périnéale

Il est également possible d'utiliser des sondes personnelles de rééducation périnéale. Les produits Keat et Keat Pro sont parfaitement adaptés à cette pratique et offrent un traitement efficace à la fragilisation des muscles du plancher pelvien. Le traitement dure généralement 2 mois, à raison de séances quotidiennes de 30 minutes.

LA RÉÉDUCATION PÉRINÉALE CHEZ VOTRE RÉÉDUCATEUR

Il n'y a pas raison de s'inquiéter. Il existe de nombreux professionnels de la rééducation périnéale. La prise en charge commence par une phase d'écoute. Vous allez discuter avec le rééducateur des raisons qui vous motive à le consulter. Avec lui, vous allez établir des causes de votre incontinence urinaire et définir des objectifs. En plus de vous rassurer, le professionnel de santé vous permettra de rester motivée dans vos efforts de rééducation périnéale.

La deuxième phase de la prise en charge consiste à tonifier les muscles du périnée par des exercices et une mesure de l'évolution :

- Rééducation au doigt par le rééducateur : ce toucher a pour objectif de vous faire prendre conscience de l'emplacement de vos muscles périnéaux. Ainsi il vous sera plus facile de les contrôler et de les tonifier par des exercices de rééducation.

- Electrostimulation : une petite sonde est introduite dans le vagin. Des contractions sont émises, incitant des lors les muscles environnant à se contracter.