Close

Course à pied après TOT – trans-obturator tape

Posté le 29/11/2017 par Barbara | Infirmière conseil

Course à pied après TOT – trans-obturator tape

Vous aimez la course à pied ? Il n’y a pas lieu de vous en priver même après une chirurgie TOT. Toutefois, quelques précautions s’imposent car avec l’âge, la cicatrisation des tissus et des muscles peut prendre un peu plus de temps.

Y aller en douceur après TOT – trans-obturator tape

La chirurgie TOT est un acte invasif qui sert à empêcher la survenue de fuites urinaires d’effort. Au cours de cette intervention reconnue pour son efficacité, le chirurgien introduit une bandelette sous l’urètre pour soutenir le sphincter du col vésical dans sa fonction. Ceci permet alors de bien fermer le « robinet » même quand les muscles sphinctériens sont affaiblis et que la pression venant de l’abdomen est élevée. Comme pour toute intervention chirurgicale, le corps subit un certain traumatisme et aura besoin de temps pour guérir parfaitement. Les sportifs devront donc attendre la fin de la période de convalescence avant de se lancer dans leur activité favorite. Au bout de 15 jours, à condition qu’il n’y ait aucune complication, on peut envisager de commencer par des activités d’échauffement.

La marche après TOT – trans-obturator tape

Avant d’exiger énormément de votre corps, reprenez les activités basiques. La marche constitue une activité légère qui aide le corps à se réhabituer progressivement aux efforts. Elle est aussi exempte de dangers pour les seniors. Créez vos moments de sortie quotidienne pour prendre l’air tout en échauffant doucement vos muscles. Un quart d’heure puis une demi-heure par jour suffiront pour les premières semaines qui suivent votre opération. A partir de 6 à 9 semaines, vous allez pouvoir augmenter la cadence et la durée de vos sorties. Ne vous contentez plus de la simple promenade dans le quartier. Etendez vos trajets. Si vous ne rencontrez pas de problème particulier, c’est-à-dire de douleur, de crampes au niveau du bassin, de saignements vaginaux, de fuites urinaires, vous pouvez augmenter l’intensité de l’entrainement cardio-vasculaire. N’oubliez pas de vous hydrater et de bien manger avant et au cours de votre séance.

Passer à la course à pied après TOT – trans-obturator tape

Une fois que vous vous sentez d’attaque, montez les escaliers, utilisez un peu plus les muscles de votre bassin et de vos cuisses. En effet, la course à pied sollicite un certain nombre de groupes musculaires qu’il va vous falloir retravailler. Après vos échauffements, faites des séries de quats en écartant vos pieds pour remuscler vos quadriceps, exercez vos ischio-jambiers en remontant le talon au niveau de la fesse correspondante, et faites des flexions de cheville pour renforcer les mollets. Retrouvez la stabilité de votre corps et la force de votre foulée en travaillant les muscles abdominaux. Même en y allant modérément, assurez-vous d’entrainer ces muscles régulièrement pour un meilleur rendement. En cas de fatigue extrême ou de douleur inhabituelle dans l’entre-jambes, cessez immédiatement les mouvements agressifs. N’hésitez pas à demander de l’aide auprès d’un kinésithérapeute spécialisé chez les seniors pour vous assister dans la reprise de la course à pied. Enfin, pensez à bien vous équiper d’une bonne paire de runnings pour éviter la survenue d’entorse ou de luxation.