Close

Définition de l'escarre

Définition de l'escarre

Une escarres est une lésion cutanée consécutive à une hypoxie tissulaire provoquée par une pression excessive et prolongée

L'escarre se définit comme une lésion cutanée suite à une compression des tissus mous entre un plan dur et les os. La peau subissant la pression répétée est atteinte d'une lésion ou plaie. Elle se situe d'habitude sur le sacrum ou les talons mais on peut également les observer sur la nuque, la tête, et sur les coudes ou sur certaines parties du dos ou des jambes quand celles-ci sont trop souvent en pression avec un lit, un fauteuil ou toute surface “dure”. Les personnes âgées sont les plus victimes de l'escarre. On remarque ces lésions le plus souvent chez les personnes alitées ou en fauteuil roulant.

L’escarre est une plaie importante et grave. Si l'on n’y prend pas attention, elle peut évoluer très vite et porter atteinte aux muscles et aux os. Il faut comprendre que son apparition est rapide, mais qu’il est difficile de la faire disparaître. Le temps de cicatrisation peut varier de plusieurs jours à des mois pour que la plaie se referme complètement. De plus la cicatrisation est douloureuse et la gêne occasionnée, surtout chez les personnes âgées, porte rapidement atteinte au moral ou provoque d’autres escarres.

Il est donc très important d’anticiper et d’éviter les escarres.

Comment reconnaître une escarre?

On observe 5 stades d'évolution d’une escarre.

Le stade 0 se présente par une apparition d'une rougeur réversible au niveau du point d'appui.

Afin de vérifier le stade 0, on doit appliquer une petite pression en utilisant votre doigt sur la rougeur. Si l'on voit une marque de couleur blanche apparaître, c'est bien le stade 0, l'escarre n'est pas encore déclarée.

Le stade 1 est marqué par une rougeur persistante lorsque l'on appuie avec notre doigt.

Au stade 2, on voit apparaître des phlyctènes (ressemble à une ampoule) ou une dermabrasion (peau à vif).

Au stade 3, on observe ce que l'on appelle la nécrose tissulaire. Les plaies deviennent plus profondes.

Le stade 4 présente une plaie profonde touchant les muscles et finalement les os. À ce stade la plaie est vraiment grave.

Les causes de l'escarre sont l'immobilité, les antécédents, l'état de la peau, la nutrition et l'âge du patient, qui vont souvent de pair.

L'évaluation des risques d'escarre peut se faire avec plusieurs échelles. On distingue l'échelle de Braden, de Norton ou de Waterlow.

Personnes âgées: comment prévenir et soigner une escarre

Pour les prévenir, il faut tout simplement éviter des appuis prolongés sur une position. Il faut de temps à autre changer de position. Il faut éviter d'être immobile et en cas de besoin, demander à se faire aider pour changer de position.

Il faut planifier des changements réguliers de positions. Les frottements et les cisaillements sont également à éviter. Il est préconisé d'utiliser un petit coussin. Un matelas souple ou à mémoire de forme peut être très intéressant pour éviter les escarres.

Une bonne hygiène de la peau nous permet également de prévenir ces lésions. La peau doit être bien hydratée, notamment si l’eau avec laquelle on se lave est calcaire.

L’alimentation, et notamment les protéines, ainsi qu’une bonne hydratation sont très importantes pour éviter aussi en amont les escarres.

Quel que soit le stade de l’escarre, cette plaie nécessite la prise en charge par un professionnel de santé, médecin, aide-soignante ou infirmière si des pansements sont nécessaires.