Close

Housses pour matelas en cas d’incontinence

Housses pour matelas en cas d’incontinence

La housse assure une protection essentielle à votre matelas en le protégeant efficacement de l’humidité et joue un rôle considérable sur l’hygiène. Bien choisie, elle optimise votre confort pour un sommeil bien réparateur.

Les différentes formes de housses contre l’incontinence

Dans le commerce, il existe plusieurs formes de housse pour matelas, avec chacun ses avantages et ses inconvénients. La housse intégrale est la plus répandue. Elle englobe totalement le matelas et offre une meilleure protection. Il est recommandé de bien vérifier les dimensions avant de l’acheter afin que la taille de la housse corresponde parfaitement à celle du matelas. Dans certains cas, il est préférable d’opter pour un protège-matelas en forme de plateau. Ainsi, s’il faudra remplacer la housse quasiment chaque jour, cette solution est moins chère et surtout moins contraignante. Certes, elle ne protège pas le matelas dans son intégralité, mais, elle assure l’essentiel en recouvrant entièrement la surface où l’on dort. Elle est maintenue aux quatre coins du lit par des élastiques. Elle se change donc très facilement : une véritable aubaine pour les personnes souffrant d’incontinence.

Les propriétés d’une housse pour matelas

Comme la housse est censée protéger le matelas de l’humidité, elle nécessite d’être imperméable. En effet, notre corps dégage en moyenne environ un demi-litre de liquide chaque nuit sous forme de transpiration. A cela pourrait s’ajouter les fuites liées à l’incontinence, un problème assez fréquent chez les personnes du troisième âge. Pour un maximum de confort, optez pour les housses en polyuréthane. A la fois imperméable et micro-respirant, le polyuréthane est également plus léger et élastique. La housse aura donc moins tendance à accumuler les liquides sous votre corps pendant la nuit. Si vous n’avez pas de problèmes d’incontinence ou de transpiration excessive, une housse en PVC fera l’affaire. Toutefois, sachez que ce type de matériau ne laisse pas passer l’air. La housse pour matelas devra également jouer un rôle antibactérien et anti-acarien. En fait, humidité et chaleur favorisent rapidement la prolifération de ces nuisibles. Priorisez donc les housses traitées pour y faire face.

La housse : un vecteur d’hygiène quand on est victime d’incontinence

Formes, matières de fabrication, traitement ou non contre les acariens, etc… Le choix est large en matière de housses pour matelas. Si pour des raisons de santé vous devez changer la housse quasi-quotidiennement, optez pour la housse en forme de plateau et en polyuréthane ou en plastique. Munie d’une bonne housse, votre matelas peut durer pendant 10 ans. Pour optimiser la durée de vie du matelas, et garantir un bon sommeil, gage d’une bonne santé, pensez à aérer votre housse tous les jours pendant au moins 15 minutes. Faites dépoussiérer et laver la housse de façon régulière. Quelle que soit la saison, faites la passer à la machine dans l’eau chaude. Pour une meilleure protection, vous pouvez munir votre lit d’une alèse. En cas d’incontinence urinaire ou fécale, il est important de changer la housse dès que celle-ci est mouillée, surtout si la personne qui l’utilise a des problèmes de mobilité, afin d’éviter l’apparition d’escarres sur la peau.