Close

Utilité d’une alèse

Utilité d’une alèse

Outil dont la réputation a été associée à l’usage hospitalier, l’alèse présente bien plus des avantages à domicile. Déclinée aujourd’hui en versions lavable et jetable, ce rectangle protecteur est un must-have pour les familles, quelles que soient les tranches d’âges.

L’alèse, un outil indispensable

Nos arrières grands-mères l’ont fabriquée en tissu. Plus tard, elle s’est présentée en toile cirée, puis en polystyrène doublée. L’alèse est cette protection que l’on met sur le matelas et sous le drap. Elle se pose rapidement et s’enlève tout aussi facilement. Elle peut se décliner sous la forme d’un protège-matelas qui couvre toute la surface, ou en un petit rectangle qui s’ajuste à la position du dormeur. En plateau, elle se place simplement sur le lit. En housse, elle englobe le matelas et reste stable. Elle se nettoie au matin, et passe à la machine, même pour les plus grands. Les alèses sont actuellement disponibles en molleton (l’idéal en hiver), en tissu éponge (très absorbant et léger), en tissu bouclette (parfait pour l’été et les transpirations), en jersey élastique, ou en polyuréthane imperméable.

Protégez votre matelas en toutes circonstances avec une alèse

La première utilité d’une alèse est de protéger le matelas. Il est commun d’en utiliser chez les enfants souffrant d’énurésie, sur le matelas d’un bébé et chez les malades souffrant d’incontinence urinaire. En effet, le seul fait de mouiller le matelas entraine une gêne considérable, et parfois une entrave à un bon sommeil. Il ne s’agit donc pas uniquement de donner une longue vie au matelas, mais surtout de préserver le confort de son utilisateur. Une alèse peut aussi être utile chez les personnes qui transpirent beaucoup, naturellement ou à cause d’une maladie. En été, les revêtements absorbants sont particulièrement recommandés.

Bien choisir son alèse

Le choix de la forme d’une alèse peut être laissé aux préférences de chacun. Toutefois, si l’utilisateur est agité, il vaut mieux prendre la housse ou le rectangle muni de fixations élastiques. Il existe aussi des modèles destinés à la protection des sièges de voiture ou des canapés. En somme, le panel est vaste. Jetable ou lavable ? Tout dépendra de vos aptitudes à l’entretenir. Si l’achat est censé répondre à un besoin ponctuel, les alèses jetables en cellulose défibrée pourront vous être d’un grand secours. Elles sont douces et faciles à placer. Si un long alitement est prévu et que quelqu’un peut s’occuper du nettoyage du linge de lit, préférez une alèse lavable qui mettra plusieurs années avant de finir à la poubelle. Il lui suffit d’un lavage à haute température pour être désinfectée.

Quid des autres utilisations de l’alèse

On connait l’usage des alèses à l’hôpital, en maison de retraite, ou encore à domicile. Chez les enfants incontinents ou les personnes grabataires, l’alèse offre un confort notoire. Mais l’utilisation de ce rectangle protecteur ne se limite pas à ces cas. Des personnes n’hésitent pas à s’en servir pour leurs animaux de compagnie. Les alèses jetables intègrent également la lingerie jetable, très pratique pour un camping ou même pour un accouchement à domicile. Les usages sont donc multiples et chacun peut y trouver son compte.