Close

Incontinence urinaire et ménopause

Incontinence urinaire et ménopause

Nombreuses sont les femmes qui se plaignent d'incontinence. Une toux, une charge lourde et la fuite urinaire survient. Elle peut être accidentelle mais également plus fréquente, et dans ce cas beaucoup plus gênante socialement...

incontinence femme menopause

L'incontinence urinaire touche principalement les femmes. Les statistiques officielles montrent en effet que le nombre de femmes souffrant de fuites urinaires est plus important que celui des hommes (jusqu'à environ 80 ans ou les courbes hommes / femmes de rejoignent) c'est entre 45 et 65 ans que l'on compte le plus de femmes concernées. Ce phénomène est notamment lié à la ménopause.

Un mot sur la ménopause

Plus de dix millions de femmes sont ménopausées en France. Cette étape de la vie d'une femme est annoncée par des signes physiques plus ou moins flagrants qu'il faut surmonter.

De manière générale, la ménopause correspond à l'arrêt du fonctionnement des ovaires. En France, l'âge moyen de la ménopause est de 50 ans, avec des fluctuations normales entre 40 et 55 ans en fonction des femmes.

Trois étapes sont à distinguer dans le processus de ménopause.

LA PÉRIMÉNOPAUSE

Cette étape correspond aux débuts de la ménopause et s'effectue très progressivement. Les ovaires cessent peu à peu de produire des hormones jusqu'à ce qu'elles arrêtent complètement et définitivement de fonctionner. Cette étape peut avoir une durée variable, mais elle dure en moyenne entre 3 et 5 ans.

La périménopause se faisant progressivement, elle est difficile à identifier de manière manifeste. Dans un premier temps, les ovulations diminuent, ce qui provoquent une baisse de production de progestérone par les ovaires. Dans un deuxième temps, la production d'oestrogènes baisse, ce qui provoque des sécheresses vaginales et bouffées de chaleur plus ou moins importantes.

L'ARRET DES RÈGLES

La diminution progressive du fonctionnement des ovaires mène à un arrêt définitif de leur fonctionnement. Pendant un temps, les règles deviennent de plus en plus irrégulières, moins fréquentes et s'arrêtent un jour lorsque la femme est définitivement ménopausée.

La prise de poids, mais également les bouffées de chaleur sont des désagréments qui peuvent intervenir au cours de cette période.

LA POST-MÉNOPAUSE

Après ces quelques années d'instabilité hormonale, la femme entre dans une période de post ménopause : les ovaires cessent toute activité de production d'hormones, et ce jusqu'à la fin de la vie. C'est pendant cette période que, en plus d'autres phénomènes physiques, interviennent des fuites urinaires notamment dues à un relâchement des tissus musculaires.