Close

Avantages et inconvénients des culottes en plastique ou PVC

Avantages et inconvénients des culottes en plastique ou PVC

Le plastique est le parent pauvre des matières utilisées dans l’habillement. On lui doit pourtant bien des bénéfices, ne serait-ce que pour son côté imperméable. Retrouvez tout ce qu’il y a à savoir les culottes d’incontinence en plastique ou en PVC.

Que gagner à porter des sous-vêtements en plastique ?

Les couches constituent d’excellentes protections pour l’incontinence. Certaines personnes optent pourtant pour le port de culottes en plastique ou en PVC pour être complètement sûres de l’étanchéité de leur tenue. En effet, un seul oubli du moment de changer sa protection peut occasionner des fuites malgré le port d’une protection absorbante. Quand le flux est plus élevé que d’habitude, la garniture ne tient pas et l’inconfort sera au rendez-vous. Il peut aussi arriver qu’une couche mal positionnée ou mal fermée entraine la sortie de quelques gouttes d’urines. La culotte en PVC offre alors un gage d’imperméabilité face à tous les mouvements. Les culottes en plastique gagnent en reconnaissance auprès de plus en plus d’adultes car elles sont aussi lavables à la machine, réutilisables, au grand bonheur des écolos et de ceux qui ne souhaitent pas investir dans le jetable.

Et les contraintes ?

En somme, le plastique a ses utilités. Seulement, on déplore l’inconfort qu’il peut causer lorsqu’il fait très chaud. En période estivale, la chaleur entraine une augmentation de la transpiration, aggravée ici par le confinement de la matière. Cet excès de transpiration occasionne une gêne et parfois des odeurs chez les personnes sensibles. Heureusement, ce caractéristique douteux peut être rapidement balayé par l’usage de talc pour absorber l’excès d’humidité. Beaucoup se plaignent qu’ils crèvent de chaud dans leur vêtement en plastique. Le bénéfice de l’étanchéité surpasse-t-il donc cet inconvénient ? Déjà, le niveau de confort n’est pas toujours remarquable puisqu’on doit encore y glisser une protection, jetable ou lavable.

Pourquoi porter des sous-vêtements en PVC ou en plastique ?

Le PVC ou polychlorure de vinyle est un matériau solide, résistant qui peut durer plusieurs années. C’est donc déjà un point en sa faveur si vous voulez ne pas trop dépenser pour des couches culottes ou des changes complets à jeter par la suite. D’ailleurs, le seul fait que ce soit un des matériaux les plus couramment produits dans le monde a une influence sur son prix. Le PVC supporte tous les degrés d’incontinence, urinaire ou fécale. Le plastique est un matériau qui convient à la fois aux adultes et aux enfants et il est d’entretien facile. Il suffit de laver le sous-vêtement à 95°C pour pouvoir le réutiliser de manière hygiénique. De plus, les culottes en plastique se déclinent pour toutes les silhouettes. Elles sont parfois munies de ceinture pour le modèle ouvrant, et d’un élastique à la taille pour le modèle fermé. Le but est de garder un excellent maintien. Enfin, ces culottes peuvent être portées de nuit comme de jour. En journée, il suffit de changer l’insert (la partie à glisser à l’intérieur) pour être sûr que le liquide ne traverse pas.