Close

Comment dissimuler des couches d’incontinence

Comment dissimuler des couches d’incontinence

Les couches pour adultes sont une solution temporaire en cas d’incontinence. Ces protections fréquemment utilisées chez un quart des personnes âgées de plus de 60 ans peuvent très bien s’accommoder au quotidien.

Quand les couches sont une nécessité

Porter des couches au quotidien peut être une source de malaise, de frustration, d’une perte progressive de l’estime de soi. Et pourtant, il s’agit d’une des solutions d’appoint les plus efficaces en attendant un traitement plus radical pour une incontinence. Qu’il s’agisse d’incontinence urinaire ou d’incontinence fécale, la protection adaptée existe. Chez les personnes en immobilité, les couches doivent se décliner sous forme de changes complets. Plusieurs maladies fonctionnelles induisant une incontinence conduisent à cette nécessité, notamment tout ce qui provoque une hyperactivité de la vessie ou une baisse de tonus du sphincter urétral. Parmi les pathologies neurologiques, on compte les maladies d’Alzheimer et de Parkinson. La récurrence d’infections urinaires entraine aussi une incontinence et donc au besoin de porter des protections intimes temporaires. Les cancers de la filière génito-urinaire entrainent un besoin à plus long terme de protection en raison des saignements possibles en plus des fuites urinaires ou fécales.

L’impact psychologique du port de couches

Tout le monde aspire à une vie plus ou moins normale, ce que l’incontinence ne permet pas toujours. Le problème se pose lorsque la personne est encore active car devoir porter des protections pour aller à son travail, et devoir les changer régulièrement peut être lassant à la longue. Le souci des seniors se pose dans la contrainte imposée par les multiples changes, plus lourde encore en cas de baisse de mobilité. C’est sur le quotidien que retentit l’usage des protections d’incontinence. L’image qu’a la personne d’elle-même se retrouve également mise à mal car en perdant le contrôle de ses mictions, elle se sent souvent diminuée dans sa dignité et sa position d’adulte. Le côté intime des fonctions urinaires rend la question du port de couches difficile à aborder. Porter des couches peut générer un stress du fait de la crainte des fuites urinaires elles-mêmes.

Porter des couches en toute discrétion

Dissimuler les couches d’incontinence est devenu un art auquel collaborent les fabricants de protections pour adultes. La période des grosses couches unisexes à changer et des sous-vêtements proéminents est bien révolue. De plus en plus de produits discrets s’adaptent aux différences de tailles, de morphologie ou encore de maladies. Devenue une lingerie à part entière, les couches pour adultes répondent à des besoins spécifiques. Les protections de certaines marques se déclinent en tailles allant du XS au XL. Certains modèles sont adaptés aux différentes morphologies possibles. Pour plus de facilité quant au change, la présence d’adhésif sur les côtés est devenue courante bien que les slips de protection existent toujours. Des modèles pour hommes épousent les formes anatomiques grâce à la coquille et apportent ainsi plus de confort. Avec des modèles super absorbants pouvant tenir à sec plus de 1l d’urine, comme l’Abena-Frantex, les personnes souffrant de fuites variables peuvent trouver de l’aisance.