Close

Définition de Biofeedback

Définition de Biofeedback

A un moment donné de notre vie, que nous soyons un jeune, un adulte ou encore une personne qui s’approche déjà de la retraite, nous pouvons être confrontés à un mal-être que nous vivons difficilement. Le biofeedback est une discipline qui nous permet de surmonter ce mal-être quel qu’il soit, du stress, de l’angoisse, etc.. en nous apprenant à contrôler notre propre corps.

Pourquoi l’utiliser ? Quels bienfaits nous procure-t-il ?

Qu’est-ce que le biofeedback ?

Le biofeedback peut aussi être appelé la « biorétroaction » ou encore la rétrobiologique.

Selon les spécialistes du corps et de l’esprit humain, il existe certains liens entre le fonctionnement physiologique de notre corps et notre cerveau. Le biofeedback étudie ces interactions et met les résultats à la disposition des patients. Le principe est très simple. Ce qui se passe dans notre corps est souvent le résultat de ce qui se passe dans notre esprit.

Plusieurs études scientifiques ont démontré que tous nos actes peuvent être dictés par nos pensées. De même, le corps réagit également par rapport à une émotion ou une pensée. Lorsqu’on prend conscience de cette interdépendance, il devient donc possible de contrôler ce qui arrive à notre corps et c’est ce que le biofeedback promet.

Il est important toutefois de comprendre que le biofeedback n’est pas une thérapie.

Il s’agit de chercher grâce à des appareils électroniques et informatiques des signaux qui permettent de décrypter quelle émotion ou quel état d’esprit provoquent une réaction particulière du corps. On peut aussi parler de neurofeedback, un sous-domaine du biofeedback qui travaille spécifiquement sur les ondes cérébrales. Lors des séances, les patients assistent directement aux mesures et voient donc eux-mêmes les messages que leur corps transmet à leur cerveau. C’est à partir de ce qu’ils voient qu’ils vont apprendre à ajuster leurs attitudes, leurs pensées, leurs émotions pour se sentir mieux dans leur peau ou pour guérir complètement si ils ont une maladie.

Le biofeedback appliqué aux personnes âgées

Les seniors sont des personnes dont la santé peut être fragilisée. L’incontinence, qu’elle soit urinaire ou fécale constitue par exemple de gros soucis pour les personnes du troisième âge, notamment car elles voient leur état se dégrader sans qu’elles puissent souvent y faire quelque chose.

Or, le biofeedback peut être appliqué afin d’y remédier. Il constitue même une alternative efficace et ne fait intervenir aucun médicament. Dans le cas de l’incontinence, le patient va prendre conscience de ses muscles pelviens. Grâce à des contractions volontaires ou d’autres actions qu’il va faire au niveau de ses muscles, il pourra mieux contrôler sa vessie et ceci même pendant un effort ou la pression d’une envie pressante.

Autre exemple avec les problèmes de cœur qui sont aussi très fréquents chez les seniors. Causés par l’âge mais aussi par d’autres facteurs comme le stress, l’angoisse ou d’autres problèmes émotionnels, ils provoquent généralement pas mal de soucis au niveau de la tension artérielle et de la santé en général. Le biofeedback qui met en œuvre la cohérence cardiaque est l’une des meilleures solutions pour apprendre à maîtriser le rythme cardiaque des personnes âgées et, par la suite, leur procurer plus de tranquilité et de relâchement car elles sentiront qu’elles peuvent mieux contrôler leur santé.