Close

Ski après TOT – trans-obturator tape

Ski après TOT – trans-obturator tape

Les accros aux sports de glisse qui ont subi une intervention TOT – trans-obturator tape pourront reprendre les patins ou les skis à condition de se plier à certaines règles. En effet, une intervention chirurgicale de ce type nécessite une cicatrisation parfaite.

Les suites chirurgicales après TOT – trans-obturator tape

L’intervention TOT est effectuée par les voies naturelles. A travers le vagin, une bandelette en polypropylène est introduite sous l’urètre pour supprimer les fuites urinaires d’effort lorsque les exercices musculaires n’ont pas été efficaces. L’opération dure une trentaine de minutes, se fait sous anesthésie générale ou locorégionale mais la convalescence peut prendre plusieurs semaines. La région pelvienne se trouve fragilisée pendant quelque temps, rendant difficile la pratique intensive d’une activité sportive. Il est donc prudent de différer vos projets d’aller skier.

Le ski : un sport complet

Bien qu’il ne semble impliquer que les jambes, le ski est un sport qui demande beaucoup à tout l’organisme. Le système cardio-vasculaire est très actif pendant les épreuves de ski de fond. Et même le ski de descente demande une bonne vue, une concentration, une grande agilité et une endurance parfaite. La pratique du ski alpin se concentre sur l’usage des muscles des membres inférieurs (quadriceps, fléchisseurs du genou) et les muscles du bassin et du dos. Les articulations de la hanche (coxo-fémorale) et du genou (fémoro-tibiale) sont aussi concernées. En tant que sport de plein air, le ski est bénéfique pour l’oxygénation du corps, pour la concentration, pour l’endurance.

Les conditions pour se remettre au ski après TOT – trans-obturator tape

Recommencer le ski est chose tout à fait possible si vous avez déjà été un bon skieur. Vous n’aurez plus à apprendre les notions d’équilibre, de vitesse et d’adresse. Après une chirurgie TOT, vous allez juste devoir ménager certains groupes musculaires. Votre bassin sera très sollicité. Aussi, pensez à le muscler avant de vous lancer sur les pentes. Des exercices au sol comme le pont et les exercices de Kegel raffermissent respectivement les muscles lombaires et le périnée. Après les 2 semaines de convalescence nécessaires remettez-vous d’abord à la marche dans le jardin ou tranquillement dans votre quartier. Prolongez ensuite votre périmètre pour être prêt à dévaler les clubs de ski à 6 mois de votre opération. La dépense énergétique est énorme, d’où le besoin d’une préparation minutieuse pour une personne qui vient d’être opérée. Faites-vous suivre par votre médecin jusqu’au rétablissement complet.

Quelques règles importantes après TOT – trans-obturator tape

Certaines précautions sont vraiment nécessaires pour pratiquer à nouveau le ski alpin ou le ski de fond en toute sécurité. Déjà, si vous êtes de la catégorie des seniors, oubliez le ski extrême. Il est préférable d’utiliser le ski comme une activité de loisir plutôt que de prendre d’énormes risques inutiles. Seul un bon équipement peut vous protéger efficacement. Prenez soin d’utiliser un excellent matériel, adapté à votre âge. Couvrez-vous suffisamment pour prévenir l’hypothermie et hydratez-vous soigneusement. Pour profiter du bien-être et de la sensation de liberté que procure ce sport, évitez les blessures. Pour cela, allez-y modérément en écoutant les réactions de votre corps. Fatigue et sensations vertigineuses doivent vous conduire à arrêter immédiatement la pratique.