Close

Flavoxate

Flavoxate

Traitement symptomatique des urgences urinaires responsables d’incontinence, le flavoxate est réservé aux adolescents et aux jeunes adultes et occasionne moins d’effets secondaires comparés aux anticholinergiques.

Qu’est-ce que le flavoxate?

Le flavoxate est un myorelaxant. C’est donc un actif qui a une action relaxante sur les muscles. Il fait partie de la classe médicamenteuse des antimuscariniques. Son effet antispasmodique et musculotrope en fait un bon traitement sur les troubles de la fonction urinaire. Urispas, des laboratoires Neqma, est la spécialité la plus connue, mais depuis, d’autres produits et des médicaments génériques sont présents sur le marché. Contrairement à de nombreux traitements destinés aux affections urinaires, le flavoxate n’a pas d’activité anticholinergique.

Quand le flavoxate est prescrit ?

Le flavoxate est indiqué dans le traitement de l’incontinence par impériosité. Il diminue concrètement les spasmes anarchiques des fibres musculaires de la vessie hyperactive et réduit en conséquence la fréquence des fuites urinaires. Comme ce genre de symptomatologie s’accompagne de douleurs, surtout au cours d’une infection urinaire, le flavoxate peut réduire les malaises mais ne traite pas l’infection. Les mictions fréquentes au cours de la nuit peuvent aussi être résolues par le flavoxate.

Comment prendre le flavoxate ?

Le flavoxate est normalement présenté en comprimés blancs contenant 200 mg de chlorhydrate de flavoxate. Chez un adulte, les comprimés sont à prendre un par un en trois prises par jour, avec ou sans consommation simultanée d’aliments. La prescription doit être accompagnée d’une surveillance des effets et des éventuelles manifestations d’intolérance. Il est préférable de suivre la notice ou la prescription du médecin et de ne pas essayer l’automédication. Si par hasard, vous manquez une dose, vous devrez la prendre dès que vous vous en souvenez et poursuivre le schéma de prescription, sans toutefois doubler la dose suivante.

Les effets secondaires possibles au traitement

Le flavoxate est un relaxant musculaire. Ses effets secondaires sont expliqués par son mécanisme d’action. Du fait de la diminution des spasmes au niveau des fibres de l’appareil digestif, il peut se produire une stase dans l’estomac, ce qui entraine à son tour de la nausée et des vomissements. Une vision trouble et des douleurs des yeux peuvent aussi apparaitre en raison de la diminution de l’action des muscles oculaires. Dans ces cas, il vaut mieux consulter le médecin qui vous a fait la prescription. Chez les personnes âgées, le médicament peut être responsable d’une confusion mentale, des troubles du rythme cardiaque, de vertiges et d’hypersensibilité marquée par des symptômes cutanés.

Les précautions à prendre

Si votre médecin vous prescrit du flavoxate, informez-le des autres médicaments que vous prenez déjà, sans omettre les suppléments vitaminés. Citez les antécédents médicaux que vous connaissez comme des ulcères gastriques, des maladies obstructives des reins ou des intestins. Signalez aussi vos allergies médicamenteuses connues, une éventuelle grossesse ou si vous allaitez. Le flavoxate peut induire des troubles de la vigilance et de l’équilibre, il est donc déconseillé à ceux qui opèrent sur des machines ou conduisent un véhicule. Evitez de prendre de l’alcool pendant le traitement car il a pour effet d’augmenter le vertige.